Consulting : l’intérêt de passer par un indépendant

Pour être performante et compétitive, votre entreprise doit bien sélectionner vos collaborateurs. Vous pouvez alors envisager de confier certaines tâches spécifiques à un consultant indépendant. Recourir à un freelance vous fait bénéficier d’une expertise pointue et d’un véritable professionnalisme. À ceux-ci s’ajoutent une vision objective de votre activité, une réduction de vos coûts et un apport extérieur en compétences.

Qu’est-ce qu’un indépendant ?

Un indépendant peut être défini comme une personne travaillant à son compte. Ce prestataire de service collabore sans intermédiaire avec un ou plusieurs clients, notamment des entreprises. Ses employeurs peuvent lui demander d’effectuer diverses missions sur une durée déterminée ou de manière occasionnelle. Un freelance est rémunéré via un système de facturation préalablement déterminé (tarif journalier, forfait par mission, taux horaire).

Toutefois, dans le domaine du conseil, ce type de travailleur possède une solide expérience ainsi que des compétences spécialisées lui permettant de conseiller au mieux ses clients. Ce prestataire peut aussi proposer différentes solutions à une problématique particulière. Il interviendra dans différents domaines, tels que :

Un consultant indépendant peut alors proposer un avis professionnel sur plusieurs problématiques stratégiques de votre entreprise. Il peut effectuer des planifications stratégiques, des diagnostics d’entreprise et des travaux de gestion.

Évidemment, ce type de prestataire doit posséder un statut spécifique pour exercer son métier. Il peut s’agir d’un statut :

Il est à noter qu’un travailleur indépendant est soumis à différentes obligations légales. D’après la loi Hamon, il doit communiquer plusieurs informations à ses clients (identité, services, prix, délais). Un freelance doit aussi facturer ses services et être transparent sur ses prix (loi Pinel).

Comment pouvez-vous recruter un indépendant ?

Vous devez définir au préalable votre projet avant de rechercher votre futur sous-traitant. Il sera nécessaire de créer un cahier des charges précis et clair décrivant le contexte, les besoins, les contraintes et les résultats attendus. Ce document présentera également les missions qui seront confiées au prestataire freelance. Par exemple, un chef de projet indépendant peut être amené à coordonner la stratégie de communication de votre structure et d’en assurer le suivi.

La prochaine étape consiste à définir le budget alloué à votre projet. Vous devez connaître votre capacité d’investissement maximale et établir une fourchette de prix pour les missions du futur sous-traitant. Cette estimation sera revue à la baisse ou à la hausse en fonction des tarifs appliqués par le ou les indépendants sélectionnés. 

Vous pourrez ensuite commencer vos recherches par le bouche-à-oreille ou sur internet (places de marché de prestataires, moteurs de recherche, sites de sociétés de portage…). Les réseaux sociaux constituent aussi un excellent moyen pour dénicher vos collaborateurs indépendants. Les freelances présélectionnés devront être évalués selon leurs compétences, leurs références et leur capacité d’intégration à l’environnement de votre entreprise.

La dernière phase du processus de recrutement consiste à respecter certaines formalités administratives. Vous devez, par exemple, définir une date de livraison pour les travaux et créer un  contrat de prestation de services. Ce document précisera les tâches à effectuer, la durée de réalisation, le montant de la rémunération ainsi que les modalités de remboursement et de résiliation.

Pourquoi faire appel à un freelance ?

Le consultant freelance est avant tout un expert qui possède les compétences et les connaissances requises pour réaliser les missions qui lui sont confiées. Vous pouvez le solliciter pour analyser la situation de votre entreprise et identifier les problématiques auxquelles vous êtes confronté. Ce prestataire impartial peut par ailleurs se spécialiser dans un domaine particulier pour vous fournir des réponses précises et objectives à vos attentes. 

Un freelance réalise principalement des missions ponctuelles. Cela permet à votre entreprise d’éviter tout engagement sur le long terme. Vous pouvez aussi profiter de cette externalisation de compétences pour réduire vos dépenses. Par exemple, recourir à un indépendant ne nécessite pas d’intermédiaire et les tarifs restent négociables, ce qui vous fait économiser sur ses honoraires. Vous évitez également des démarches administratives longues et budgétivores.

Autonome et ayant une bonne capacité d’adaptation, un consultant travaillant en freelance vous propose des prestations qualitatives et conformes à vos exigences. Il est aussi disponible à tout moment tant qu’il n’est pas encore engagé dans un autre projet. Son expérience lui permet de travailler sans pression, quelle que soit l’envergure des missions qui lui sont attribuées. De plus, vos données d’entreprise resteront confidentielles si vous choisissez un véritable professionnel.

Pour certains projets spécifiques, faire appel à un freelance reste intéressant. Des agences spécialisées, comme Kar’Ma, peuvent par exemple vous conseiller dans l’élaboration de votre stratégie de communication globale. Elle travaille avec différents prestataires indépendants pour assurer la coordination et le suivi de vos opérations marketing. Vous pouvez notamment bénéficier de l’expertise d’un Chef de projet en freelance dédié.