Qu’est-ce qu’un Chef de projet Opérations spéciales ?

chef de projet opération spéciale
 

Dans une entreprise spécialisée dans la communication et le marketing, la présence d’un chef de projet opérations spéciales est essentielle pour coordonner les différentes tâches concernant la publicité. Il intervient sur les opérations qui ne sont pas dans le plan tarifaire initial. C’est un professionnel polyvalent dont les tâches sont nombreuses au sein de la société.

 

Opérations spéciales, quelles sont ses missions ?

 

Dans une agence publicitaire, un agent chargé des opérations spéciales assure sa présence dans des conditions exceptionnelles. Il peut, par exemple, intervenir dans le suivi et la gérance d’opérations sur-mesure comme dans la proposition de supports publicitaires qui ne figurent pas sur le plan tarifaire classique de l’entreprise, entre autres. Très souvent les opérations spéciales permettent à la société de sortir des sentiers battus. Leurs impacts sont plus marquants comparées aux campagnes habituelles. Selon les études, le secteur des opérations spéciales peut représenter jusqu’à 25 % du chiffre d’affaires de l’établissement.

 

L’une des principales missions d’un chef de projet est de préparer les réponses aux différentes requêtes des clients recueillies par l’équipe chargée du marketing. Il doit s’impliquer dans la proposition d’idées innovantes sur la création de base de données de prospects. Avec la collaboration de l’équipe commerciale, le responsable de projet OPS soutient les projets de recherche de financement en vue de développer les productions internes. Il suit les opérations déjà vendues. Il est en relation avec les annonceurs ainsi que les différents services dont l’artistique et les responsables juridiques, les développeurs etc. Il crée ensuite un bilan sur chaque opération effectuée. Il peut développer des relations grâce à la création d’événements et de rencontres.

 

Quelles qualifications requises ?

 

chef de projet opération spéciale
Comme un véritable chef d’orchestre, un directeur des opérations spéciales doit gérer tous les projets qui lui sont confiés du début à la fin. Il est souvent appelé à se déplacer, un sens des relations et de l’adaptation est donc requis. Un savoir-faire en matière de gestion de projet doit être le principal acquis d’un maître de projet OPS. Avoir des connaissances techniques dans le secteur d’activité de l’entreprise est également nécessaire pour exercer dans le métier. Disposer d’une aisance naturelle en matière d’animation, c’est aussi une qualification à acquérir. Posséder des compétences dans la médiation peut également être utile pour régler les éventuels différends entre les partenaires.

Par ailleurs, il faut avoir un excellent sens des responsabilités. Un bon esprit d’initiative, une agilité dans la communication sont aussi des qualités à acquérir pour être un responsable de projet opérations spéciales.

Adhérer une entreprise en tant que chef de projet opérations spéciales demande un cursus de formation spécifique. Après une formation supérieure, il faut justifier d’une expérience significative au sein d’une régie publicitaire ou dans une agence média.

 

Intérêts des opérations spéciales dans une entreprise 

chef de projet OPS

Dans une agence de communication, les opérations spéciales attirent les consommateurs grâce à leurs contenus innovants et captivants. Le responsable de projet OPS renforce la stratégie média dans le but d’acquérir de nouveaux clients. Actuellement, l’avancée du digital améliore la production. Cette dernière est disponible sous une forme interactive et ne laisse pas le client indifférent.

Les opérations spéciales représentent un sérieux avantage pour les annonceurs. Celles-ci font profiter d’un fort impact sur la popularité de l’entreprise. Elles facilitent l’interpellation des consommateurs. Avec le concours d’un chef de projet opérations spéciales, la société peut même bénéficier de la création d’un « buzz marketing ». Elle améliore ses bases de données et optimise la notoriété de l’agence.

 

De manière concrète, les opérations spéciales sont faites pour créer les campagnes publicitaires intégrées. Elles sont destinées à atteindre des cibles précises. Ces opérations offrent à l’entreprise l’opportunité de bénéficier d’une meilleure visibilité. Lors d’une animation commerciale, une opération spéciale aura pour tâche de se faire remarquer pour maximiser le lancement d’un produit.

 

Processus pour réussir une opération spéciale

 

Ainsi, le rôle d’une opération spéciale est de faire rayonner la marque de l’entreprise en usant de supports en dehors de ceux qui sont habituellement utilisés par l’entreprise. Les réseaux sociaux ou encore le hors-média sont les supports à privilégier par le directeur de projet opérations spéciales.

Pour être efficace, une opération spéciale doit se baser sur une étude précise sur les besoins de l’audience ciblée.

La première phase de la stratégie d’un gérant de projet opérations spéciales est la réalisation d’un brief sur les requêtes des clients. Il cherche les meilleures solutions en établissant une réflexion stratégique. Il établit ensuite les tâches à accomplir avec les différents partenaires. Il inculque ses recommandations à son équipe. Il réalise les négociations avec les différentes régies et s’occupe de la planification opérationnelle. Cette étape consiste à déterminer les moyens et les ressources nécessaires pour la réalisation du projet. Une fois que l’opération est lancée, le chef de projet opérations spéciales assure le suivi et l’optimisation de la visibilité. Enfin, le responsable de projet OPS se charge de la mise en œuvre du bilan.

Pour ce qui est du salaire, celui d’un maître de projet opérations spéciales varie suivant ses qualifications. Un agent très qualifié qui dispose de nombreuses années d’expérience à son actif peut gagner jusqu’à 62 000 € par an. Le salaire peut être évalué à environ 28K € par an pour un débutant. Le salaire moyen quant à lui est de près de 37 500 € par an.

 

Quels outils et techniques un chef de projet opérations spéciales doit maîtriser ?

 

Pour être efficace, le responsable de projet opérations spéciales doit pouvoir choisir les meilleurs outils publicitaires. Utiliser les salons professionnels, c’est aussi un moyen efficace pour vanter toutes les qualités d’un produit. La réussite d’un tel événement dépend directement de la communication sélectionnée pour la publicité.

 

L’affichage reste l’un des moyens les plus prisés pour accentuer la visibilité d’un produit. La stratégie de l’affichage offre l’avantage de combiner à la fois le print et le web. C’est un bon moyen de proximité pour développer la promotion d’une marque. La mise en place d’affichages installés sur de grands panneaux reste incontournable en matière de communication. Aujourd’hui, beaucoup d’experts en projets opérations spéciales font appel à des supports LED pour optimiser la visibilité de leurs annonces.

 

En outre, le dirigeant de projet opérations spéciales doit recourir à de nombreux autres outils pour mener à bien ses projets. Il doit connaître les différentes techniques destinées au chiffrage de projets. La maîtrise de la matrice RACI est essentielle pour la coordination des rôles de chaque participant dans un groupe. C’est un outil de gestion très pratique pour définir les responsabilités.

L’établissement du cahier des charges fait également intégralement partie de tâches d’un chef de projet opérations spéciales. Ce dernier peut se tourner vers des guides de rédaction en ligne pour les aider.

 

D’autres outils à maîtriser

 

Par ailleurs, des outils comme la matrice MoSCow permettent de classer les projets selon les exigences des clients. Pour faciliter l’organisation des tâches, le maître de projet opérations spéciales doit manipuler certains outils comme le PERT, le WEB ou Work Breakdown Structure.

La connaissance de la méthode de brainstorming peut être utile pour réunir toutes les idées de l’équipe et procurer une solution rapide face à un éventuel problème.

Certains autres outils sont faits pour aider à la prise de décision. D’autres sont conçus pour accompagner le professionnel lors du pilotage du projet. L’outil Plan d’action offre des solutions pour la planification. L’outil Futures wheel visualise et analyse les conséquences d’un événement ou un problème. Il dévoile une représentation graphique sur les changements. Il met à disposition des fiches explicatives sous une forme PDF.

Des outils sont consacrés à l’établissement d’un bilan. Pour accompagner le responsable de projet. La méthode GTD peut être utilisée pour la gérance des tâches. La méthode pomodoro est une autre méthode destinée à optimiser la productivité personnelle.

La communication est un secteur phare pour le développement de projets opérations spéciales. Des méthodes efficaces permettent de réussir les présentations. Des techniques sont à connaître pour poser les bonnes questions lors d’une réunion.

Il existe aussi des logiciels de gestion de projets SaaS. Ils offrent l’opportunité de profiter d’une application sans de voir la télécharger sur le réseau personnel de la société. C’est le cas pour des logiciels comme Genius project ou Wrike. Ils offrent un accès facile sur la gestion en ligne des opérations spéciales. L’utilisateur peut procéder à une mise à jour quotidienne. Toutefois, la connexion à un réseau Internet est indispensable pour utiliser ce type de logiciel.

Des solutions Offline sont également aussi proposées, leurs fonctionnements n’ont pas besoin d’une connexion Internet. Ils peuvent être utilisés, même dans une zone où aucun réseau n’est disponible. Mais les mises à jour instantanées restent impossibles avec ce type d’outil. De temps en temps, une connexion à Internet sera nécessaire pour assurer les modifications nécessaires.

 

Sur le site Kar’Ma, un chef de projet opérations spéciales vous sera proposé pour réussir tous vos projets de communication. Un professionnel attentif à vos besoins sera mis à votre disposition. Contactez-nous !